Ce que je reproche le plus résolument à l’architecture française, c’est son manque de tendresse

Création 16/17

affichemini_cqj

Trois personnes, trois acteurs, trois explorateurs, attablés à ce qui pourrait être une terrasse de café, cherchent à comprendre et à se représenter ce qui fût nommé grands ensembles ou cités ou encore quartiers sensibles…
Aucun d’entre eux n’a vécu dans ces espaces et pourtant leurs imaginaires sont peuplés de ces lieux. Ils cherchent, ils explorent et se retrouvent face à un abîme de représentations : 50 ans d’Histoire, 8 millions de logements, des utopies ar- chitecturales à foison et des millions de destins individuels…

Face à cet abîme, ils décident alors de construire. D’abord à cette terrasse de café (disons que c’est une terrasse de café), en utilisant ce qui leur tombe sous la main : des verres, des livres, des carafes… Une première maquette se dessine, s’anime, prend vie. A tel point qu’ils se retrouvent projetés à l’intérieur de cette maquette.

Mais cette représentation n’est déjà plus celle qu’ils pensaient être (peut-être ne l’a-t-elle jamais été), ils doivent donc la déconstruire et en recons- truire une autre… (Indéfiniment ?)

C’est alors que se dessine une succession labyrinthique d’espaces qui viennent se télescoper et déployer des récits et des discours qui vont façonner leur his- toire des grands ensembles. Ils deviennent, peu à peu, à la fois les architectes et les habitants des représentations qu’ils donnent à voir. Au fil de leur périple, ils pourraient rencontrer un des premiers habitants d’une cité venant de sortir de terre, participer à une réunion du ministère de la reconstruction, être pris dans le feu médiatique d’une émeute ou assister à la démolition d’une tour…

Ecriture collective dirigée par David Farjon
Avec : Paule Schwoerer, Sylvain Fontimpe et David Farjon
Dispositif technique : Jérémie Gaston-Raoul
Lumières : Laurence Magnée

Production : Cie Légendes Urbaines
Co-production : Théâtre de Vanves / Scène conventionnée pour la danse
Résidence au Théâtre de Vanves soutenue par la DRAC Île-de-France

Avec le soutien de la Direction Régionale des Affaires Culturelles d’Île-de-France Ministère de la Culture et de la Communication
Avec le soutien d’ARCADI Île-de-France 
Avec le soutien du Studio-Théâtre de Vitry-sur-Seine
Coréalisations : Atelier du Plateau, Gare au Théâtre, MJC Mont-Mesly Rebérioux Créteil
Résidences de création : Studio-Théâtre de Vitry-sur-Seine, Atelier du Plateau, Théâtre Paris Villette, Collectif 12, MJC Mont-Mesly Rebérioux, Le Lieu – Cie Les Fugaces

Prochaines dates
Télécharger le dossier (au format pdf)

p1190015